Le meilleur de la bière au Québec selon RateBeer

1 – Préambule

Ce n’est pas un secret, la bière artisanale est quelque chose d’important au Québec autant au niveau de la qualité que de la quantité. Chaque mois de nouvelles brasseries et brouepubs se lancent sur un marché de plus en plus concurrentiel et il est parfois difficile pour le consommateur de faire un choix devant des étagères ou des tableaux bien remplis.

C’est pour cela que des sites d’évaluation comme RateBeer ou des applications comme Untappd sont de plus en plus prisés par les amateurs de bière pour les guider dans leurs choix. Toutes ces évaluations souvent très détaillées sont magiquement résumées par des notes, notes permettant d’effectuer des classements souvent représentatifs. En croisant les données disponibles sur ces sites, il est possible de faire ressortir des faits intéressants pas forcément visibles au premier regard.

C’est dans ce sens que j’ai décidé de me lancer dans la création de tableaux interactifs (en bas de l’article) qui n’ont pas pour objectif d’établir un classement pur et simple des bières les mieux notées dans la Belle Province, mais plutôt de faire ressortir des tendances et pourquoi pas, vous donner envie de tester de nouveaux produits lors de vos prochaines emplettes.

Ces deux tableaux ont été créés en s’appuyant sur une compilation manuelle des bières québecoises notées sur RateBeer à la date du 28 janvier 2016.Pourquoi ce site ? Déjà parce qu’il est une des principales références au Québec d’un point de vue notation et d’autre part car son système de recherche avancée permet de filtrer rapidement les brasseries de la région.

Pour un rendu plus clair, les choix suivants ont été faits :

  • pour des raisons de vitesse de traitement, seules les 10 premières bières de chaque type ont été conservées;
  • les bières qui ne sont plus en production (mention « R » sous RateBeer) ont été retirées;
  • les brasseries qui ne sont plus en activité (depuis début 2015) ont été ignorées;
  • les styles milk stoutdry stout et stout ont été fusionnés;
  • le top 10 des meilleures brasseries a été réalisé sur celles ayant au moins plus de 2 bières classées;
  • les deux types de notation (moyenne pondérée sur 5 et Overall sur 100) ont été pris en compte;
  • de par sa présence sur les tablettes québecoises, les bières de la brasserie ontarienne Beau’s ont été prises en compte.

Avant de vous laisser jouer avec ce tableau interactif et faire vos propres analyses, je tiens à préciser quelques points supplémentaires. Le fait d’avoir choisi uniquement les dix bières les mieux notées pour chaque catégorie biaise forcément un peu les différentes moyennes, mais pour des raisons de temps, de complexité, et de présentation il m’a semblé logique de faire ce choix. Cet article ayant pour but principal de montrer comment RateBeer « voit » la bière au Québec, je ne pense pas que ce choix éditorial modifie énormément les classements affichés.

Ces différents classements ne reflètent en rien un point de vue personnel. Je pense par exemple que des brasseries comme Le Prospecteur ou Frampton mériteraient d’être plus souvent notées sur le site, mais il a fallu faire un choix sur les données à utiliser et c’est malheureusement l’un des mauvais côtés de RateBeer.

rbbest-2015

2 – Analyses

Maintenant que les bases sont posées, que peut-on remarquer si on s’amuse un peu avec ce tableau :

  • La brasserie Dieu du Ciel est la brasserie qui arrive à classer le plus de bières dans des top 10 et ce toutes catégories confondues. Cependant cette présence dans tous les classements joue un peu contre sa moyenne globale car les notes fluctuent énormément en fonction des styles. Par exemple on voit que les trois bières les mieux notées au Québec proviennent de chez Dieu du ciel, mais ces belles notes sont fortement atténuées par la Clef des Champs qui, malgré sa première place dans la catégorie des Ales Traditionnelles pâtit de la faible popularité de ce style.
    Enfin, avec 74 bières classées, Dieu du Ciel réussi à se placer parmi les dix brasseries les mieux notées au Québec, ce qui montre encore une fois la constance dans la qualité de leurs produits. Ajoutons que Dunham suit la même dynamique et a vraiment de beaux jours devant elle.
  • D’un point de vue catégories on remarque que le Québec est une des places fortes des Imperial Stout avec un nombre conséquent de produits réussis. A l’opposé si vous êtes un grand amateur de lambics et de gueuzes préférez l’importation privée, car avec des moyennes autour des 20/100, ces genres ne sont clairement pas des spécialités dans la province (chose logique quand on connait le processus de brassage de ces genres).
  • Il est intéressant de noter que parmi les brasseries les plus souvent classées on retrouve trois brouepubs, dont deux qui ne produisent que très (trop?) rarement en bouteille : Benelux et Cheval Blanc. Remarquons aussi qu’outre ces deux bars et Hopfenstark, la micro Albion réussi à se placer dans le top 10 des brasseries les mieux notées du Québec grâce à la haute qualité de leurs bières d’inspiration anglaise.
  • Enfin, ce tableau permet de valider que :
    • la meilleure IPA du commerce est la Yakima du Castor (parmi les facilement disponibles);
    • en six mois et avec quatre bières classées, Auval se place déjà en tête des meilleures brasseries du Québec selon RateBeer;
    • Unibroue a toujours la côte;
    • Avec plus de 50 bières au-dessus de 3.80, il y a énormément de très bonnes bières au Québec.

N’hésitez pas à me faire des retours sur cet article et plus précisément sur les tableaux de bord car si cet outil vous plait, je serais heureux d’y apporter des modifications en fonction de vos retours. Aussi, je promets d’essayer de le mettre à jour deux à trois fois par an, ceci afin de suivre d’encore plus près les nouvelles tendances sur la scène locale – et on sait que ça peut aller très vite.

Enfin, je m’engage également à trouver le temps pour réaliser le même tableau pour le monde de la bière en France dans les semaines qui viennent.

Quelques tips pour utiliser les tableaux :

  • vous pouvez sélectionner les classements selon le type de notation que vous préférez sur RateBeer (« average » utilisateurs / « overall » RateBeer) ;
  • Dans le premier tableau, vous pouvez afficher les 10 meilleures bières par types OU les meilleures bières par brasseries. Les filtres sont liés, donc si vous décidez d’afficher une seule brasserie, seuls les types qui lui sont liés s’afficheront. Idem dans le cas où vous sélectionnez un type particulier, seules les brasseries concernées pourront être sélectionnées. Pour retourner sur tous les choix possibles, placez les curseurs sur « tout/all ».
  • les logos des brasseries en bas sont cliquables et font office de filtre – si le menu déroulant des types est placé sur « All », vous pourrez voir les différents produits classés de la brasserie sélectionnée. Le graphique à barres fonctionne de la même manière, il vous suffit de cliquer sur l’histogramme d’une des brasseries;
  • Vous pouvez sélectionner les N meilleures bières à afficher avec N allant de 5 à 50 par tranche de 5;
  • En cliquant sur un style du top 10 de droite, vous filtrez automatiquement le top par catégories.

HAVE FUN !

Ces deux dashboards ne peuvent être copiés ou reproduits sans l’accord de l’administrateur du site latetedanslefut.fr .

7 thoughts on “Le meilleur de la bière au Québec selon RateBeer

  1. Bonjour Pierre,

    Quel travail de moine (trappiste?) tu as dû faire pour compiler ces données! Ça m’a déjà permis de découvrir des bières et même des micro-brasseries dont je ne soupçonnais pas l’existence.

    Merci!

  2. Super travail!

    C’est interessant de voir la côte des bières Québécoises!

    Avec la grande tendance des IPA et des surettes, on peut comprendre cette tendance et on constate que le Québec réagit bien au marché et ce avec des produits de qualités.

    On voit également une grande diversification des produits du Québec quand on regarde les bières les mieux notés, mais les Stouts sont vraiment appréciés. Wow!

    1. Merci Marc O! La première chose qui m’a étonnée faisant ce tableau c’est effectivement l’étendue de la gamme proposée et sa qualité. Par comparaison quand on jette un coup d’oeil au brasseries françaises, les styles allemands sont totalement absents. Merci pour ton retour en tout cas

      1. En effet!

        Est-ce que le Québec est en manque de spécialité dans un style ou le cadre de formation des brasseurs est trop hétérogène? Je ne sais pas, mais c’est très interessant!

        Nous avons peut-être aussi une créativité et un sens de l’aventure plus élevé que la moyenne! 😛

        1. Je pense aussi qu’il est plus compliqué pour vous d’importer différents styles européens. Il serait risqué en France de tenter de faire des bières d’inspiration allemande alors qu’on trouve des bonnes bières allemandes à bas prix. Les douanes et à la SAQ vous obligent à être créatifs !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.