Brasseurs du Monde – Farmhouse Pale Ale (2016)

C’est l’été, le moment de sortir dans les parcs, de retrouver des potes qui voyagent, de déménager, de profiter des festivals. L’été au Québec c’est chargé et forcément l’activité du blog en prend un coup. Je corrige le coup cette semaine avec une petite critique d’une bière produite par les très actifs Brasseurs du Monde, produit qui s’accorde parfaitement avec la saison d’ailleurs.

Depuis 6 mois, la brasserie multiplie les sorties, les styles, les collaborations, s’est lancée dans la « mode » des cannettes, et ne  devrait pas tarder à annoncer un prochain déménagement (dans l’entrepôt voisin) pour pouvoir augmenter sa production.

Aussi, sans être un grand fan de tous leurs produits réguliers (car la Réserve du Picoleur vaut quand même le détour), il faut reconnaître que la brasserie a su sortir des produits intéressants ces derniers mois, je pense notamment à la Solera (Pale Ale sûre), la Rouge des Flandres (Oud Bruin) et celle qui nous intéresse cette semaine, la Farmhouse Pale Ale.

 

FhPa_BDM

 

Œil : Le corps est trouble et d’une belle couleur dorée tirant vers l’orange. Le col de mousse est plutôt aérien et tient remarquablement bien.

Nez : Superbe nez fruité où se mélangent arômes d’oranges, de fruits jaunes et de fleurs blanches qui laissent ensuite la place à un côté fermier/paille bien prononcé et légèrement bretté. Ce mélange d’odeurs rappelle instantanément les saisons belges fruitées et subtilement houblonnées comme la Saison Dupont ou même l’Orval.

Bouche : On retrouve le fruité deviné au nez, avec une belle présence d’écorce d’orange et de pêche blanches. Puis le caractère fermier prend le dessus avec un goût qui rappelle la paille fraîche et donne à la bière un joli côté sauvage qui disparaît lentement pour laisser la place à une finale sèche, florale et finement herbacée. Les levures sauvages accompagnent toute la dégustation de manière subtile apportant à la fois un fruité et une rusticité très agréables.

Appréciation : Bière officielle du Bières et Saveurs de Chambly 2015, ce batch semble plus porté sur les levures que celui de l’année passée. Je dois reconnaître que je ne m’attendais pas à trouver un produit aussi bien balancé dans la gamme « régulière » de Brasseurs du Monde (par régulière j’entends hors Réserve du Picoleur) et que c’est peut-être une de leurs meilleures bières disponibles actuellement. Son fruité et sa fin plutôt sèche en font une bière d’été parfaite et elle s’avère être un très bon produit pour une initiation aux levures sauvages.

Fiche technique

Nom : Farmhouse Pale Ale
Brasserie : Brasseurs du Monde
Pays : Canada
Province : Québec
Type : Saison
Alcool : 5.5%
Site web : brasseursdumonde.com

Une fois n’est pas coutume, je tenais à faire un petit aparté, car il m’est impossible de ne pas parler de cette énième étiquette bien laide commise par BDM. Il faut le dire une bonne fois pour toutes, le visuel de chez Brasseurs du Monde est un vrai problème – quand on sait que le graphiste a également réalisé les étiquettes de chez MaBrasserie ou le visuel de Bières et Saveurs, on peut penser que le souci ne vient pas forcément de ce côté. Les étiquettes des Cuvées du Chai Barrique sont une vraie agression visuelle, celle de la Solera est de bien mauvais goût, et toutes celles de la série Cuvées du Chai sont illisibles et vilaines au possible.

Alors d’accord même si le contenu est plus important que le contenant et que toutes les étiquettes ne doivent pas être des posters superbes (coucou Beau’s et Bellwoods), nous sommes à une époque où cela joue énormément sur les ventes et dans mon travail de conseiller je peux en attester – les clients vont plus naturellement vers un packaging simple et/ou beau que vers des étiquettes « tartine » telles que celles de chez BDM ou Goudale.

Source image à la Une  : brasseursdumonde.com

Laisser un commentaire