Brasserie de la Goutte d’or – Barbes #1

Barbès #1, non ce n’est pas le titre d’un groupe de canailles du 18è, c’est juste le nom du dernier morceau de la Brasserie de la Goutte d’Or. Alors pourquoi #1 ? Tout simplement car c’est désormais le nom utilisé par la brasserie pour ses bières spéciales (la #2 et la #3 viennent d’ailleurs de sortir en bouteille, toutes les deux de type Gose).

Là où ça devient drôle c’est que cette bière est un peu un chaton non désiré à la base. La mère de cette bière est une bonne Myrha, produit classique de la brasserie, et le père est une levure coquine qui traînait par là. Alors vous allez demander, comment diable cette frivole levure s’est-elle retrouvée dans une cuve qui chauffait tranquille ?

Eh bien, il se trouve que la résistance de la dite cuve (deux en fait) avait décidé de ne plus fonctionner et le temps que les maîtres s’en aperçoivent, le brassin avait déjà commencé à fermenter. Or, pour changer les résistances la seule solution était de vider les deux cuves entièrement.

Alors que faire, noyer le chaton ou le garder ? Par curiosité, le choix est fait de laisser fermenter la bière pour voir comment le brassin évolue, et c’est comme ça qu’est née la première bière « sour » de Paris.

gouttedor2

Elle ressemble à quoi cette bière alors ? C’est une bière jaune citron, un peu trouble, sans col de mousse. Genre une limonade maison ? Bah en fait oui un peu, surtout qu’une fois en bouche on a le droit à une bonne grosse goulée très citronnée avec un goût de levures/vinaigre pas désagréable. La carbonation est assez légère et la fin de bouche un poil aigre, mais c’est plutôt désaltérant.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas la bière de l’année et dans la même famille on est loin d’une Cantillon. Mais attention, il faut comparer ce qui est comparable et pour une bière non désirée c’est franchement plutôt bien géré !

A tester par curiosité (rapidement car il n’y en a pas beaucoup) et si vous arrivez à acheter quelques bouteilles, gardez les pour cet été car c’est par beau temps que cet accident s’appréciera le plus.

Fiche technique

Nom : Barbès #1
Brasserie : Brasserie de la Goutte d’Or
Pays : France
Région : Ile-de-France (Paris)
Type : Sour (fermentation spontanée)
Alcool : 5.8%

Où la trouver ?

Actuellement à la pression aux Trois 8 (mais plus pour longtemps !) et entre autres aux caves A la bière comme à la bière, Biérocratie, …

2 thoughts on “Brasserie de la Goutte d’or – Barbes #1

  1. Hum… je trouve ça curieux de commercialiser une bière piquée dont la fermentation spontanée n’a pas vraiment été maîtrisée. Franchement sceptique pour ma part.

    1. Personnellement, je préfère voir le verre à moitié plein, dans le sens où ça peut être une bonne façon de tester la réception des consommateurs habituels pour en produire une complètement maîtrisée à l’avenir (pourquoi pas en collaboration). Et soyons honnêtes, elle n’est pas non plus piquée quand même.

Laisser un commentaire