Boréale – Tête brûlée

Quand une tête en rencontre une autre.

Le brasseur Gabriel Dulong et sa bande de chez Boréale sont vraiment forts. Comme de par hasard, une belle bière brune plutôt gourmande arrive sur les tablettes pile quand le thermomètre est à son plus bas. Vraiment forts on vous dit.

La volonté du brasseur est ici de recréer en version « bière » les S’mores, snack chocolaté iconique des feux camps des enfants canadiens.

Alors, elle goûte quoi cette Tête Brûlée ?

Dégustation

Déjà, elle présente un beau corps noir profond peu dense et chapeauté d’une superbe mousse couleur moka fort appétissante.

Et puis le nez est léger, un peu chocolaté et minéral. On cherche un peu la vanille mais ça sent tout de même bon – comme un petit cookie.

Le corps se montre plutôt fin, tout comme les bulles qui déposent un bon gout chocolaté sur la langue. La vanille s’en vient ensuite et s’associe parfaitement avec le profil cacaoté dominant.

La finale maltée tire presque sur le café et est complétée par une amertume légère et bienvenue.

Appréciation: On jongle avec plaisir entre un chocolat au lait vanillé assez gourmand et le caractère presque désaltérant d’un porter sec aux malts bien rôtis.

Équilibrée et jamais trop lourde, c’est une belle bière pas si orientée « dessert » que ça.

Elle va bien avec l’hiver, mais aussi le printemps et puis l’automne.

Fiche technique

Nom : Tête brûlée
Brasserie : Boréale
Pays : Canada
Province : Québec
Type : Stout
Alcool : 6.5%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.