Boréale – Double Descente (Épisode)

Tout le long de l’été et jusqu’à la fin des derniers jours un peu chauds, Boréale a su nous gâter avec sa série de bières limitées fortement houblonnées. On pourrait penser que le froid en sonnerait le glas, mais que nenni, à Blainville le houblon frais on aime ça.

La plupart du temps, quand l’hiver commence à pointer son nez et qu’on parle de bières saisonnières on pense tout de suite à des bières noires fortes, des scotch ales ou encore à des trappistes bien riches en sucre.

Bref, le cauchemar pour les accrocs à la cocotte verte amérisante.

Mais c’est rapidement oublier qu’il existe des bombes juteuses, amères, bien alcoolisées et qui savent réchauffer des joues froides lorsque la neige commence à tomber.

Vous l’aurez deviné, ce nouvel épisode de la saison 2017 de Boréale est une grosse double IPA. Un beau jus à 8% bien dry-hoppé aux houblons Vic Secret et Amarillo, portant un nom bien adéquat: la Double Descente.

 

 

 

 

Dégustation

Œil: Très belle mousse plutôt dense pour le genre. La bière est opaque et revêt une superbe robe orange abricot d’apparence très juteuse.

Nez: C’est superbe, une vraie explosion de fruits exotiques où prédominent la mangue et le zeste d’orange. On distingue ensuite ce doux mélange de malt blond et de levure très typique qui rappelle immédiatement les jus de houblons de la côte est américaine.

Bouche: On est d’abord surpris par la densité de cette bière. Le liquide un peu gras dépose délicatement sur la langue une délicieuse pellicule de mangue, d’ananas et de fruits de la passion.

On termine la dégustation sur une dominante d’arômes rappelant le pamplemousse blanc: d’abord le côté doux et juteux puis le zeste qui laisse une légère sensation amère sur l’arrière des papilles.

Appréciation: Si cette bière est un peu trop douce selon mes goûts, c’est bien là la seule critique que j’aurais à adresser à cette bière.

Le profil juteux est hallucinant, on a l’impression de siroter un nectar tropical léger, et il est quasi impossible de sentir les 8% affichés au compteur: attention danger!

Boréale réussi à placer encore une fois la barre bien haute dans le jeu des NEIPA avec ce nouvel Épisode, et au risque de me répéter, même si je suis plutôt un amateur de Westcoast IPA, il est difficile de ne pas se laisser emporter sur la piste par cette Double Descente.

 

 

Fiche technique

Nom : Épisode: Double Descente
Brasserie : Boréale (Brasseurs du Nord)
Pays : Canada
Province : Québec
Type : Double IPA
Alcool : 8%

Laisser un commentaire