Alvinne, coup de « foudres » en Flandre belge

1 – La brasserie

Née en 2004, la brasserie Alvinne n’est peut-être pas le premier nom auquel on pense lorsqu’on aborde le vaste sujet des adresses incontournables en Belgique. Cependant, depuis quelques années, la brasserie Flamande est régulièrement citée parmi les meilleures d’Europe (voire plus) autant par les sites spécialisés que par les amateurs de toutes origines.

Comment ce projet lancé dans une cabane de jardin et ayant déjà déménagé trois fois a réussi à s’installer définitivement dans le peloton de tête de la dynamique nouvelle scène brassicole Belge ?

Le projet commence en réalité en 2002, quand les deux brasseurs amateurs Davy Spiessens et Glenn Castelein mettent au point leurs premières bières chez De Graal à Braakel. Satisfaits par leurs produits et convaincus de pouvoir lancer leur projet en autonome, ils installent leur « picobrasserie » au fond de leur jardin dans la ville de Inglemunster.

Brouwerij-Alvinne-logo

Si les débuts sont timides, la brasserie se fait petit à petit un nom dans la région et la demande augmente, à tel point qu’en 2007 ils doivent déménager, direction le village de Heule dans lequel ils resteront pendant 4 ans.

Durant cette période, leur production passe de 500 hl/an à plus de 1500 hl/an et, sans surprise, ils se sentent rapidement trop à l’étroit dans leurs locaux courtraisiens. Les deux compères et un nouveau venu (on va y revenir) n’hésitent pas longtemps et décident d’installer tout leur barda dans la ville de Moen durant l’été 2011.

Cette fois-ci plus question de déménager, la « pico » devenue « micro » s’établit dans un vieil entrepôt industriel assez grand pour leur permettre de développer leur production. Mais pas seulement puisque l’espace disponible leur permet aussi de créer une partie bar, une partie stockage, un laboratoire, une chambre chaude et le fameux salon de dégustation « De Proefloft ».

Le concept de ce salon plutôt unique vaut la peine d’être un peu détaillé. Uniquement ouvert un jour par mois, il permet de découvrir 20 bières de la brasserie directement à la pression dont certaines ne seront jamais disponibles ailleurs. Un vrai « single brewery craftbeer pub » comme ils aiment à le nommer.

alvinne_proefloftSource : Alvinne

Arrêtons-nous un peu sur le nom de la brasserie. Étant donné que la brasserie est réputée pour ses vieillissements en fûts de vin et mes connaissances en flamand se limitant principalement à « brouwerij », « bedankt » ou encore « te koop – te huur », j’ai longtemps cru que le mot Alvinne avait un rapport avec … le vin (et les chipmunks).

Il s’avère que le nom de la brasserie vient d’une légende locale sur une petite fée ailée, Alvinne (alven = elfe en vieux flamand), qui ferait tourner la tête des hommes et oublier le chemin de leur maison. Dans certaines légendes médiévales, c’est un fantôme vêtu de blanc à l’origine du mythe de la Dame Blanche. Si vous cherchiez des excuses poétiques pour vos soirées alcoolisées qui débordent un peu vous voilà servi !

Venons-en au mystérieux troisième homme.

Marc De Keukeleire rejoint Davy et Glenn fin 2009 pour participer au développement de la brasserie encore installée à Heule. Titulaire d’un Master en sciences alimentaires – avec une spécialisation dans les produits laitiers – c’est tout logiquement que Marc est engagé en tant que responsable de l’hygiène et « éleveur » des levures.

alvinne1Source : Alvinne

L’histoire ne précise pas si ce sont ses études qui ont fait que Marc passe la plupart de ses vacances en Auvergne (France), région réputée pour ses délicieux fromages (et qui dit fromages dit levures). Ainsi, c’est dans la nature auvergnate que Marc a commencé à élever ses propres souches de levures, et après plusieurs années il est parvenu à isoler une souche pouvant être utilisée dans un processus de brassage.

En s’intéressant un peu au monde du brassage, on se rend rapidement compte que s’il y a bien un ingrédient qui rend une brasserie unique, c’est la levure. En Belgique c’est encore plus vrai avec par exemple toutes les levures sauvages présentes dans la Vallée de la Zenne (région Bruxelloise) – les gens qui ont eu la chance de visiter Cantillon ont pu s’en rendre compte.

La caractéristique principale de la levure de Marc est qu’elle permet de brasser des bières dites traditionnelles mais également des bières en fermentation mixte, type de fermentation qui donne naissance aux bières sûres. L’autre caractéristique de cette levure est qu’elle est très robuste et offre une très haute tolérance à l’alcool, ce qui permet notamment la production de bières montant à 14% d’alcool.

Désormais armés de cette levure unique nommée « Morpheus » (en référence à Morphée – désolé Andy & Lana), et enrichis par plusieurs collaborations à travers l’Europe, les trois amis peuvent amener Alvinne à un niveau supérieur. Pour cela il ne manquait plus qu’une chose : des barriques en chêne pour le vieillissement des bières – le choix se portera sur des fûts de Montbazillac du domaine « Château Belingard » en Dordogne.

DSCF6582Source : Flickinger Photography

2 – Le Catalogue

Le catalogue des bières Alvinne peut paraître simple avec 3 Ales et 6 bières sûres, mais les choses se compliquent à partir du moment où on apprend que chacune de ces bières est également proposée dans une ou plusieurs versions vieillies en fût et que pour chaque bière sûre vieillie en fût, il existe des déclinaisons avec un ou plusieurs fruits. Voici à quoi ressemble le catalogue 2016 (BA =vieilli en fût) :

  • Ales :
    • Mano Negra : Stout Imperial Belge
      • Mano Negra Chili Stout (BA) : version vieillie en fûts de Bourbon
      • The Oak Podge (BA) : blend avec 66.5% de bière vieillie en fût
    • Pays d’Erpignyen cours de production
      • Cuvée d’Erpigny Sherry (BA) – en cours de production
      • Cuvée d’Erpigny Sauternes (BA) – en cours de production
    • Land Von Mortagne : Brune Spéciale
      • Cuvée de Mortagne (BA) – Quadruple vieillie dans des barriques de vin de Pomerol
      • Cuvée de Mortagne PX (BA) – Version complexe en fût de Sherry titrant à 16%
      • Cuvée de Mortagne Piment d’Espelette (BA)

 

  • Bières sûres :
    • Omega : Bière blonde sûre
        • Wild West – version vieillie 6 à 8 mois en fût de Bordeaux (rouge)
        • Versions fruits : pruneaux, raisins, prunelles, cerises.
    • Phi : Bière blonde sûre
        • Cuvée Sophie – version vieillie en fûts de vins rouges (St-Emelion, Margeaux,Pomerol)
        • Versions fruits : cerises, framboises, raisins.
    • Sigma : brune flamande sûre
        • Cuvée Freddy – version vieillie en fûts de vins rouges
    • Undressed Foederbier : Oud Bruin vieillie dans un foudre de 7000L
        • Kerasus 2015 – version aux fruits – en cours de production
    • Ich Bin Ein Berliner Ryesse : Berliner weisse (20% blé et 30% seigle)
        • Ich Bin Ein Berliner Kriek – version aux cerises
    • Chain Reaction : Blonde brassée à la manière d’un lambic

3 – La dégustation

Je pense qu’à travers cette présentation vous aurez compris que je suis totalement sous le charme de cette brasserie. Le coup de foudre a eu lieu dans le génial restaurant Bruxellois Nuetnigenough où les plats et les bières sont toujours excellents et plus simples à prononcer que le nom de la place. Ma première bière de chez Alvinne  a été la Pur Sang De Mortagne, bière que je vais vous présenter maintenant.

Œil : D’un magnifique rouge rubis, la bière est peu trouble et finement bulleuse. On notera l’absence de mousse.

Nez : Le nez est fabuleux avec ses essences de cerises sèches qui se marient avec des arômes boisés et des éclats acides qui rappellent un peu le vinaigre balsamique.

Bouche : Loin d’être timides, les cerises légèrement surettes prennent rapidement toute la place. Toutefois après quelques secondes, le retour libère les notes boisées qu’on pouvait distinguer au nez ainsi que de légers arômes tanniques de vin rouge amenés par le vieillissement en barrique.

Verdict : Cette bière est un vrai coup de foudre. Réussir à délivrer cette touche finement acide ainsi que des arômes de cerises et de bois dans une bière qui titre à 10%, le tout en évitant un côté trop malté, est un vrai coup de maître. Attention tout de même car avec son caractère sec et fruité à souhait, la Pur Sang cache vraiment bien son haut degré d’alcool pendant toute la dégustation ce qui pourrait vous faire voir des petites fées très rapidement.

alvinne_pursang

3 thoughts on “Alvinne, coup de « foudres » en Flandre belge

    1. Ils n’en proposent que 4 surtout à cause des ruptures de stock. Étant donné que la brasserie renouvelle son « catalogue » tous les ans il ne te reste que les produits réguliers. Surveille le site, surtout vers mars-avril, ça devrait bien bouger. En attendant, si tu aimes les bières d’abbaye bien puissantes, fonce sur la Land van Mortagne.

Laisser un commentaire